Présentation Plan Google
accueil
   

La petite commune de Pers-en-Gâtinais se love au creux de la vallée de Sainte-Rose dans un décor de bocage, succession de plaines et de bois.
L'origine du nom de Pers est mystérieuse. La proximité du chemin de César laisse à penser qu'il s'agit peut-être du gentilice Persius (nom de famille d'un Romain). C'est par décret du 21 février 1933 que Pers (parfois Pairs) s'est appelé Pers-en-Gâtinais. La population semble avoir atteint son chiffre maximum en 1866 : 409 habitants.

L'altitude moyenne est de 120 mètres. Des points de nivellement repèrent l'altitude à différents endroits.

Le conseil municipal, lors de la séance du 6 février 2004, a curieusement décidé que les habitants s'appeleraient les Persgatinois et les Persgatinoises, après avoir organisé un référendum qui privilégiait largement Persois et Persoises !

Le bourg n'abrite qu'une partie des habitants de la commune. Les autres résident dans les nombreux hameaux : les Delions, les Champs Divers, la Charaudière, la Buissonnière, Les Merles, Le Colombier, Bilordes, Lamerville ou La Merville, Monte-à-Peine, les Rateliers, la Vallée Audouin, la Monnerie, les Rompis... Il est intéressant de voir à quoi ressemblait la commune en 1760 sur la carte de Cassini.

La population est d'environ 245 habitants.